Organisation

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) est en charge de la phase pilote pour l’Étude suisse sur la santé qui se déroule en 2019-2021 et pour laquelle le Conseil fédéral a donné son aval en mai 2017. L’OFSP travaille avec plusieurs partenaires : la plateforme de coordination de biobanques (SBP), le Centre universitaire de médecine générale et santé publique (Unisanté) à Lausanne et d’autres.

Équipe de projet

Le comité de direction de l’étude pilote comprend 4 membres des institutions directement impliquées, à savoir Dr. Martine Bourqui-Pittet de l’OFSP, Dr. Christine Currat de la SBP et Prof. Murielle Bochud d’Unisanté.

Le travail opérationnel est réalisé par les équipes de l’OFSP et d’Unisanté avec le soutien de la SBP et diverses collaborations, notamment la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne (UNIL).

Partenaires

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) soutient la phase pilote pour l’étude suisse sur la santé. Pour la mise en place de l’étude, l’OFSP travaille avec plusieurs partenaires : la plateforme de coordination de biobanques (SBP), le Centre universitaire de médecine générale et santé publique (Unisanté) et le centre universitaire hospitalier vaudois (CHUV) à Lausanne.

De plus, pour la gestion des données, l’équipe informatique d’Unisanté de Lausanne est impliquée. La biobanque de l’Hôpital de l’Île à Berne assure le stockage centralisé des échantillons. Certaines analyses sont d’ores et déjà soutenues par des offices partenaires tels que l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires et l’Office fédéral de l’environnement. La communication est réalisée en collaboration avec l’entreprise wapico.

Financement

L’étude est financée par l’Office fédéral de la Santé publique (OFSP), les centres d’études (Unisanté et CHUV à Lausanne) et la SBP. Certaines analyses sont financées par l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).