L’étude

Nous sommes au quotidien en contact avec des substances chimiques qui peuvent avoir un impact sur notre santé. Les données en Suisse manquent, et pourtant pourraient aider à améliorer la prévention, la détection précoce et le traitement de maladies chroniques. Pour cela, l’Étude suisse sur la santé a été lancée et débute par une phase pilote.

Buts de l’étude principale

L’Étude suisse sur la santé a pour objectif de fournir des informations sur l’état de santé de la population suisse afin de mieux comprendre l’effet de l’environnement, de l’exposition à certaines substances chimiques, du style de vie, de maladies infectieuses (p.ex. Covid-19) et de certaines prédispositions sur la santé.

Cette étude suisse sur la santé à l’échelle nationale est prévue dès 2023. 100’000 personnes résidant en Suisse répondront à des questions au sujet de leurs habitudes de vie et de leur santé. Par la suite, ces personnes visiteront un centre d’étude de leur région pour un bilan de santé. Les informations tirées des questionnaires et du bilan de santé seront mises en lien avec certains facteurs dans l’environnement de vie tels que des produits chimiques ou l’exposition au bruit.

Buts de la phase pilote

Pour préparer une étude de santé nationale, une phase pilote à petite échelle est nécessaire. Cette phase, réalisée en 2019-2021, consistait à évaluer les méthodes utilisées lors de l’étude nationale ainsi que les infrastructures nécessaires. De plus, la phase pilote visait à récolter des données avec un bilan de santé, des questionnaires et une prise d’échantillon (sang et urine). Des questions sur le coronavirus ont aussi été posées. Ces données permettent de mieux connaître l’état de santé de la population étudiée, en lien avec leur environnement et leur style de vie. Nous cherchions également à connaître l’attitude de la population envers une grande étude nationale sur la santé.

Près de 800 personnes de 20 à 69 ans dans les cantons de Vaud et Berne ont été examinées dans un centre d’étude entre 2020 et 2021. De plus, environ 1300 adultes résidant en Suisse ont participé à la phase pilote en remplissant en ligne les questionnaires de l’étude.

Résultats

Au cours de la phase pilote, un résumé des résultats sera disponible sous forme de newsletter ou d’articles scientifiques. Les participant.e.s qui ont été invité.e.s dans un centre d’étude ont reçu un résumé de leur bilan médical, qui consistait notamment en une mesure de la pression artérielle, un test de la fonction pulmonaire et rénale, et une analyse de divers paramètres sanguins (marqueurs du diabète, lipides sanguins, anticorps contre le coronavirus).

Les résultats sont récoltés et évalués par les centres d’étude. Toutes les données sont traitées et stockées de façon strictement confidentielle et sécurisée. La phase pilote vient de se terminer, les premiers résultats sont attendus courant 2022.

Documents

Les documents suivants sont disponibles au format pdf: